Éoliennnes de Champ-Bayon

Des démarches longues et coûteuses

L’assemblée générale de l’association NEIHB réunie le 10 mai a été l’occasion de rappeler les actions qui ont été menées durant l’année écoulée dans le cadre de la procédure de recours contre le projet éolien de Champ Bayon.

« À ce jour, à travers les démarches qu’il a engagées, le promoteur des éoliennes fait tout ce qu’il peut pour nous mettre en difficulté et nous faire lâcher prise. En obtenant du Tribunal administratif un sursis pour régulariser son dossier alors que l’avis de l’Autorité environnementale qu’il a produit est illégal, il nous oblige à poursuivre une procédure qui va coûter cher. De plus, en obtenant que les arguments que nous avons présentés soient minimisés, il nous oblige à faire appel du jugement afin que ceux-ci ne soient pas définitivement écartés. Enfin, par la demande de modification de l’autorisation unique qu’il a déposée et pour laquelle il a récemment obtenu l’accord du Préfet, il nous contraint à déposer un nouveau recours.

Toutes ces procédures vont coûter cher en frais d’avocat (environ 8.000 euro soit, en moyenne et pour donner un ordre d’idée, 50 euro par adhérent à l’association et par an sur les 2 ans qui viennent !) et vont demander du temps mais ce n’est que par notre capacité à nous battre et à financer les démarches que nous pourrons faire front.

En finançant ces procédures, nous achetons aussi le temps qui joue pour nous. Les adhérents présents à l’assemblée générale en sont bien conscients et ont souhaité poursuivre le combat mais, pour que cela soit possible, nous avons besoin de savoir si nous pourrons disposer des ressources financières nécessaires. »

Aussi, par solidarité avec ceux qui se battent à Saint-Igny-de-Vers et Saint-Bonnet-des-Bruyères, Le Collectif de la Pierre de Saint Martin invite les membres de notre association à faire un don en envoyant un message à neihb69790@gmail.com en leur communiquant simplement, aussi rapidement que possible, le montant que vous pouvez leur accorder,  afin qu’ils puissent se positionner vis-à-vis de l’avocat.

Pour sa part, le Collectif de la Pierre de Saint Martin enverra également un chèque de soutien.

Réunion sur le compteur Linky à Jullié jeudi 6 juin

Ce jeudi à la salle des fêtes de Jullié, une quarantaine de personnes, dont six de Vauxrenard, ont participé à une rencontre organisée par le Collectif Saône-Beaujolais Compteurs libres au sujet des compteurs Linky, dont vous avez sûrement entendu parler.

Concernant les contestations à la mise en place de ce compteur, les arguments ne manquent pas : risque sanitaire, intrusion dans la vie privée, privatisation de l’énergie, coût écologique et financier de l’opération, destruction d’emplois, pose forcée des boîtiers… Comme l’a noté la sociologue Aude Danieli, « c’est l’articulation et le renforcement mutuel de ces différents registres qui font que, aujourd’hui, ces mobilisations se maintiennent et perdurent dans le temps, voire s’étendent »

Pour en savoir plus sur cette contestation voir les sites Internet :

A voir absolument : Les pionniers de Tremargat

Ce film de 67 mn diffusé sur France 2 dans l’émission Infrarouge le 6 mai dernier nous présente l’organisation et la vie dans un village de Bretagne de 200 habitants, plus petit que Vauxrenrd, mais où la vie collective permet de grandes choses…

Dommage que ce documentaire soit diffusé seulement à 0h12 du matin et ne soit disponible en replay que jusqu’au 13 juin (après la pub…)

Voir le film sans attendre : Les pionniers de Tremargat

Important

N’hésitez pas à nous soutenir en adhérant à l’association du Collectif de la Pierre de Saint Martin.

Merci pour votre participation !

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *